Chambre d’interrogatoire Epsilon, tour Leviathan, Mars

Vertigo Saint Khaff, pilote de cargos spatiaux depuis 30 ans, fait face à Chagal de la compagnie d’assurance Commercy & Sons et à son assistant, le bot L6. Vertigo est un pilote à l’ancienne à qui on ne l’a fait plus. Il a tout vu en 30 ans de carrière, des premières attaques de pirates sur son cargo jusqu’aux reflets multicolores d’une supernova en fin de vie.

Mais il a aussi fait son temps. Et son employeur, Jersey Minerals, veut le voir partir. Un bot pilote fera très bien le travail à sa place et fera aussi quelques économies à la compagnie.

Vous avez rencontré un problème devant la barrière de déchets, c’est ça ?

Un problème ? Un énorme problème, oui… Ma tête tourne… Vous avez du copium ?

Nous avons surtout des ordres stricts… Plus de tranquillisants, anxiolytiques ou sédatifs jusqu’à nouvel ordre…

Quoi ? VOUS ĂŞtes malade… Je ne peux mĂŞme plus lever la tĂŞte… Mon cou m’envoie des trucs bizarres dans le corps…

Quels genres de trucs ?

Je ne sais pas… Comme des pulsations électriques…

J’aimerais rĂ©sumer l’incident afin de pouvoir vous libĂ©rer et vous autoriser du repos… Votre cargo, le Neptune, a dĂ©collĂ© de la base PĂ©nĂ©lope Ă  6:02 le 21 Juin… Votre cargaison Ă©tait Ă  45% pleine et votre objectif la cĂ´te ouest Pacifique…Vous avez tirĂ© deux fois vos canons plasma comme l’autorise le code de conduite spatiale pour obtenir votre canal de conduite Ă  travers la ceinture de dĂ©chets… Mais alors que vous Ă©tiez prĂŞt Ă  traverser la barrière, l’ouverture s’est Ă  nouveau refermĂ©e…

Exact… Je n’ai jamais vu un phénomène pareil… Et j’en ai vu des trucs étranges…

Mais pourquoi me gardez vous en quarantaine ? J’ai été en contact avec des utérus artificiels et des machines à laver là-haut… C’est pas vraiment ce qu’on appelle une rencontre du troisième type…

Chaque chose en son temps… Vous vous souvenez de votre sortie du cockpit ?

Plus ou moins… C’est aussi confus dans ma tête que ça l’était là-haut… Miaou, mon copilote, a réussi à dégager des saloperies que j’avais sur le dos grâce aux bras articulés… Mais ces trucs sont revenus sur moi comme dans une danse rituelle macabre…

Miaou, votre chat mutant, c’est ça ?

Oui, c’est le meilleur… Pourquoi, il est en danger ?

Il va bien… Poursuivez…

Au début, ça a fonctionné… J’ai pu déblayer notre cockpit jusqu’à…

Oui ?

… Jusqu’à être pris dans les bras d’une poupée adulte de classe 3… Je sais, cela parait dingue, mais ça l’était ! J’ai presque été victime d’un putain de viol !

… Mmmm… Nous beeperons cet échange si vous le voulez bien… Le code de conduite spatial requiert un langage…

… Je connais toutes ces conneries… Beep !

C’est à ce moment que vous avez déclenché votre tir personnel ?

Oui… Miaou m’a encouragé à enclencher la procédure de défense d’urgence… J’étais tellement paniqué à l’idée de terminer en déchet spatial moi-même que j’en avais oublié mon système de défense…

Votre canon Ă  ion ?

Oui… Vous avez bien lu vos fiches… Au début, ça a marché aussi… J’ai pu dégager un couloir suffisant pour que l’on se faufile dedans… Mais, encore une fois, ça s’est refermé… En fait… Cette masse semblait vivre sa propre vie… Je… Non… C’est du délire…

Non, poursuivez…

Oui… Vous l’aurez voulu… Quand j’ai tiré mes salves, j’ai entendu un grognement… Une sorte de râle profond… Ce truc réagissait à mes coups… Je ne suis pas fou, vous savez…

Nous vous écoutons…

C’est à partir de là que tout est devenu noir… J’ai eu des cauchemars incompréhensibles… Et je me suis réveillé dans la capsule de secours… Je ne serai pas contre y retourner d’ailleurs…

Ressentez-vous une quelconque présence autour de vous ?

Oui, la vĂ´tre ! Pourquoi me garder comme un singe en cage ?

Nous allons mettre un terme à votre quarantaine très bientôt… Mais nous souhaiterions arriver à un accord avant… La dernière chose que nous voudrions faire, c’est de vous contrarier…

Mais de quoi vous me parlez ??

Et bien, quand votre capsule de secours vous a ramené, nous avons remarqué des changements étonnants… Mais avant toute chose, je veux être clair… Ces changements ont sauvé des milliers de vies…

Hein ??

Le syndicat des travailleurs populaires de Mars a déjà érigé une statue en votre honneur… Et en ce qui concerne Copperson & Son, nous sommes prêts à vous proposer une offre exceptionnelle…

ArrĂŞtez votre baratin et allez au but !

Bien sûr… Vous étiez soumis à un très fort stress durant votre voyage de retour… Et la barrière a commencé à pilonner nos installations avec toutes sortes de déchets… Nos dortoirs, nos écoles, nos usines ont subi l’équivalent d’une pluie de météorites… Mais quand vous vous êtes réveillé et que les sédatifs ont cessé d’agir, ce désastre s’est arrêté immédiatement… Nous en avons conclu que vous contrôliez d’une manière ou d’une autre cette barrière de déchets…

Pur délire ! Sortez-moi de là ! C’est vous qui devriez être assis ici !

Par pitié, restez calme… Nous ne pouvons pas nous permettre un tel cataclysme à nouveau… Copperson est d’accord pour considérer à nouveau votre statut de pilote et votre retraite vient d’être reportée sine die… Vous allez pouvoir bénéficier d’un contrat de 5 ans renouvelable, d’une couverture médicale illimitée, de plusieurs aller-retours sur terre par an… En échange, vous nous garantissez la fin de toute médication, en particulier de sédatifs… Qu’en pensez-vous ?

Lecture Iphone / Ipad exclusive.
Téléchargez l'histoire et elle s'ouvrira automatiquement dans votre app Books pour une lecture optimale.