Lee fut abandonné dans la région de Logan au Sud Vietnam. Son petit corps fragile fut découvert dans un berceau de bambou sur le talus d’une rizière. Un orphelinat catholique s’occupa de son éducation jusqu’à ses 7 ans.

 

On n’en sait toujours pas beaucoup plus sur l’incident qui eut lieu dans la villa au bord du lac de Genève de ses parents adoptifs. Le richissime couple Deberg fut retrouvé mort carbonisé par l’explosion de leur chaudière. Lee, nommé John par ses parents décédés, et sa sÅ“ur Lisa, se retrouvèrent avec une fortune de 350 M de dollars. En tant qu’avocat de la famille, ils me demandèrent de gérer leur nouvelle fondation pour un monde décarboné.


Jusqu’à présent, ils ont réussi à développer une véritable ‘fan base’ composée surtout d’ados et de jeunes adultes. J’ai été payé grassement pour m’occuper des aspects juridiques de leur fondation. Et aussi pour garder le silence.

 

Alors que les médias en ont fait leur nouvelle égérie, derrière les micros et les projos, les choses semblaient moins roses. John demandait une totale allégeance de la part de ses suiveurs. J’ai vraiment commencé à sentir que quelque chose ne tournait pas rond quand il me réclama une prise de sang mensuelle.

Je dois reconnaître que John a un vrai talent pour galvaniser les foules. Son public est souvent fasciné par sa capacité à transmettre des émotions contradictoires comme la peur et l’espoir dans une même harangue. Quant à moi, j’ai surtout vu un gamin se métamorphoser en psychopathe.

Au fil du temps, Lisa s’est rendu compte que je n’assistais plus aux conférences et autres concerts. Elle prévint John qui me demanda de choisir définitivement entre une présence active ou mon départ. Je suis donc parti.


Ce matin, je traine sur la plage privée de mon hôtel à Cancun, une margarita et mon Ipad comme seules compagnies. Mes mails m’observent depuis cinq bonnes minutes. J’ai repéré un message de John et mes jambes se sont mises à trembler de façon incontrôlée.

Il est temps pour moi de l’ouvrir. Je pourrais l’effacer comme un simple inconvénient me rappelant mes fonctions passées, mais une force invisible me pousse à le lire.

 

“Cher Larry,

Lisa et moi-même espérons sincèrement que vous preniez du bon temps à Cancun…”

J’avale de travers. Comment ont-ils pu me suivre jusqu’ici ?

“En ce qui concerne notre petite fondation, nous sommes heureux de vous annoncer notre 666ème membre… “

J’attrape mon cocktail et je l’avale d’une traite. Ce n’est pas une
manière d’apprécier une margarita, mais ma gorge est aussi sèche qu’un parking de bitume en milieu de journée à Las Vegas.

“… Lisa est déjà en Australie pour le lancement de notre tour du monde. Je n’ai aucun doute sur notre pouvoir de persuasion. Les dirigeants politiques ont déjà du mal à soutenir mon regard ))

Amicalement,
Lee John”


Je laisse tomber mon Ipad sur le sable. Je ne me sens pas bien. Mon cœur semble vouloir s’extirper de mon torse et je sue à grosses gouttes.
Ma vision devient floue et j’entends à peine les cris autour de moi alors que je rampe dans le sable, la bave aux lèvres. Je dois me lever… Je dois arrêter ces deux petits enfoirés avant qu’ils ne mettent à exécution leur agenda mondial.
Lee John…
Legion…
Ton futur était écrit en lettres majuscules devant nos yeux aveugles.